Vendée : les 5 sites naturels remarquables

0

La Vendée est un département des pays de la Loire, situé sur la côte Atlantique. C’est aussi un des territoires les plus touristiques de France, en raison de ses longues plages, ses célèbres stations balnéaires comme les Sables-d’Olonne et son agréable climat océanique. On mise sur la construction de maisons écologiques pour préserver ces paysages fantastiques. Certains constructeurs, en Vendée, mettent un point d’honneur à intégrer leurs constructions avec goût dans ces superbes paysages. Voici les 5plus beaux sites naturels de Vendée.

  1. En première position, le célèbre marais poitevin, avec ses 112000 ha de canaux et de natures entrelacés. Il se divise en trois secteurs : la zone littorale, le marais desséché et le marais mouillé, qui porte le joli surnom de « Venise Verte ».
  2. L’estuaire du Payré.Protégé de l’océan par les falaises de la pointe du Payré et la dune du Veillon, cet estuaire, situé à une dizaine de kilomètres des Sables d’Olonne, offre une faune et une flore remarquables.
  3. La réserve naturelle nationale de la Casse de la Belle Henriette, située sur les communes de La Tranche-sur-Mer et La Faute-sur-Mer, s’étend sur 340 ha. Sa particularité ? 360 espèces végétales s’y côtoient. C’est également une halte migratoire.
  4. Autre réserve naturelle, celle de la pointe d’Arçay, qui forme une presqu’île. Bordée d’une part par la rivière Le Lay et d’autre part par l’océan Atlantique, cette réserve peut se visiter uniquement en juillet et en août, grâce à des visites guidées organisée par l’ONF (Office national des Forêts). Des restrictions qui s’expliquent par le caractère exceptionnel de sa faune et de sa flore.
  5. Les criques des falaises de la corniche vendéenne, situées entre Saint-Hilaire-de-Riez et Saint-Gilles-Croix-de-Vie offrent des paysages incomparables aux promeneurs. Les noms des sites sont sans appel : le Trou du Diable ou le Puits d’enfer.

EnregistrerEnregistrer

Partager.

Laisser un commentaire